Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 14:19

   <<<<<<<<  • • •Le PCM, Motivation et analyse transactionnelle <<  °°°° © CJB °°°°° >> • • • >>>>>>>>

Le Process Communication Management est un modèle de communication qui a connu de nombreuses applications depuis que dans les années 1970, Eric Berne et les tenants de l’analyse transactionnelle en ont posé les bases. Son modèle théorique en a été élaborée par un membre éminent de l’école de l’analyse transactionnelle, le psychologue Taibi Kahler.

 

Taibi Kahler, docteur en psychologie, conseiller en entreprises, pense qu’en matière de communication, c'est plus la façon de présenter les choses, de les dire que le contenu lui-même qui pose problème et génère incompréhensions, blocages et conflits. C’est à partir de ces constatations qu’il a peu à peu mis au point sa méthode qu’il a nommée le Process Communication management, et a élaboré les techniques pour permettre de définir un bon processus de communication capable d’assurer une relation constructive, équilibrée, sereine, apte à favoriser une bonne motivation et une bonne coopération.

    1- Les origines du concept de PCM

La naissance du "Process Communication Management" en 1970 puis son élaboration progressive s’est faite d’abord à l'université de PurdueTaibi Kahler effectuait ses études comme interne dans un hôpital psychiatrique. En observant les patients de cet hôpital, il a constaté que, juste avant d'avoir des comportements inadaptés, ils avaient des expressions faciales, des attitudes corporelles et non verbales qui lui semblaient particulières, au caractère vraiment spécifique pour établir un diagnostic.

 

Il utilisait alors des modèles cliniques relatifs à l'Analyse Transactionnelle qui se révélaient aussi des outils adéquates pour interpréter ses observations. Selon sa terminologie, une personne observée dans cette situation recourt à une gamme spécifique de comportements basés sur les mots utilisés et des attitudes corporelles stéréotypées, avant de choisir un comportement de type que "je suis OK, tu n'es pas OK " ou "je ne suis pas OK, tu es OK". « Les travaux que j'ai effectués à partir de ces observations ont abouti à l'identification et à la classification de cinq groupes de comportements que j'ai nommés : Sois parfait, Fais des efforts, Sois fort, Fais plaisir, et Dépêche-toi. »

 

C’est ce qu’il appelle des "Drivers" (ou conducteurs) qui entraînent inéluctablement à une profonde détresse. Il en a ensuite dégagé des "corrélations significatives", très intéressantes pour prédire des des "mini-scénarios", séquences de comportements d'échec dans des situations de grande détresse. [1]

    2- Domaines d'application

Ses domaines d’application peuvent être définis à travers plusieurs formes d’intervention :

 

- Le développement personnel afin de mieux se comprendre et de pouvoir améliorer la qualité de ses relations, gérer son stress, développer ses propres ressources ;
- Améliorer ses compétences en communication et ainsi d’être à même de développer de meilleures relations ;
- Analyser et comprendre son propre style de leadership et ensuite pour développer un leadership personnalisé ;
- Evaluer découvrir les mesures efficaces à prendre pour une meilleure gestion du stress grâce à la notion de besoins psychologiques ;
- Utiliser représente un outil rapide et efficace pour gérer les difficultés relationnelles entre collaborateurs ;
- Posséder une bonne grille de lecture des conflits qui offre des moyens pour les gérer efficacement.

    3- Communiquer, motiver, manager en personne

 

Référence : * Taibi Kahler et Gérard Collignon, Communiquer, motiver, manager en personne, PCM une enquête en six tableaux pour comprendre les comportements humains, septembre 2003, réédition 2006, éditions Interéditions, isbn 2-1004-9913-0

 

Cet ouvrage se présente sous forme d'une enquête interactive pour une initiation concrète et ludique au Process Communication Management ; Il passe en revue les six grands types de personnalité sur lesquelles repose la méthode : le Rêveur, le Persévérant, le travailleur forcené, le Promoteur, le Rebelle et l’Empathique, étudiant ensuite en détail leurs interactions. Si cette méthode a d’abord été développée pour les besoins de la NASA qui voulait former des équipages complémentaires et efficaces, il a connu des prolongements en psychosociologie, qui ont eu un grand retentissement et assuré son succès.

 

Sommaire :


- Prologue : Un mystère et un défi;
- Les tableaux : Premier tableau : les protagonistes (par ordre d'apparition)- Deuxième tableau : le décor - Troisième tableau : l'intrigue - Quatrième tableau : le cœur du problème - Cinquième tableau : la solution de l'énigme - Sixième tableau : Happy end !
- Verdict : Individualiser ses stratégies de management. Réponses aux tests.

    4- Infos complémentaires

Notes et références

[1] Taibi kahler - 1994 -Extrait de la préface de l'ouvrage "Comment leur dire" de Gérard Collignon.

 

Bibliographie :

  • Taibi Kahler, François Delivré, Bruno Dusollier, Comprendre et pratiquer la Process Communication (PCM):Connaissance de soi, management et coaching, janvier 2006
  • Taibi Kahler et Jérôme Lefeuvre, La Process thérapie, janvier 2010
  • Taibi Kahler, Brigitte Esnoult, Pascal Legrand, Bien communiquer par son look, la process Com Image, avril 2010
  • Taibi kahler, Manager en personne, octobre 1999
  • Jérôme Lefeuvre, S’entraîner à la Process communication au quotidien, éditions Interéditions, janvier 2011, isbn 2-7296-1130-4

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Jacques Frachet culture
  • : Articles sur des thèmes littéraires et historiques
  • Contact

Recherche

Liens